Randonnée Haute-Savoie : Un magnifique petite refuge des Pics Noirs
Randonnée Haute-Savoie : Un magnifique petite refuge des Pics Noirs

Randonnée Haute-Savoie : Un magnifique petite refuge des Pics Noirs

J’ai beau cherché, je ne sais pas par quoi commencer… Il y a tellement de choses à dire sur ce petit refuge et sa randonnée. Allons-y de façon chronologique ! Partons à la découverte du petit refuge des Pics Noirs.

Situer le refuge

J’étais à la recherche d’une petite randonnée plutôt simple pour reprendre doucement après un petit soucis de santé. Le temps n’est pas au top en Haute-Savoie, je trouvais sympa l’idée de me dénicher un nouveau lieu de couchage pour cet été ! Après quelques recherches sur le web, j’ai trouvé ce refuge sur des cartes. J’ai donc étudier un potentiel passage et… Hop! Je suis parti à sa rencontre.

La route est courte depuis Annecy :

-Direction le plateau des glières

-Passer Thorens-Glières

-Descendre par une petite route sur la droite et la suivre

Rien de bien méchant, pas besoin d’être très équipé ! Au bout du chemin (très accessible si vous avez un minimum de garde au sol sur votre véhicule), vous arriverez à un petit parking avec une plaque commémorative. Chaussez vous, prenez vos affaires et c’est parti pour la grimpette. Traversez le petit pont en ferraille et vous voilà dans la forêt.

Jusqu’au refuge des Pics Noirs

Je trouve qu’elle a un petit côté féérique, les blocs qui se sont détachés de la falaise et venus se loger proche du ruisseau, la mousse qui pousse par dessus et les arbes qui se sont adaptés à ce milieu sont splendides.

Grimpez, grimpez, grimpez… Puis, une petite intersection s’offrira à vous. Si vous continuez sur le petit sentier sur votre droite, vous tomberez sur la Grotte de Diau. Une splendide architecture naturelle. Je vous invite à faire le détour d’une 20ene de minute si vous allez au “fond” de la grotte.

Suite à ce petit moment fort sympathique, j’ai repris mon chemin. Retour sur mes pas, puis direction le refuge. Qui se situe par ailleurs en haut de la falaise au dessus de la grotte.

Un long chemin qui serpente dans la forêt vous amènera, impossible de se perdre. À l’heure où je vous parle ( Janvier 2024), un arbre est couché sur un morceau de ce sentier, il faudra donc coupé par la forêt pour accéder à la partie supérieur du chemin. Munissez vous d’une bonne paire de chaussure et de vos deux mains, c’est raide et glissant par temps de pluie !

Courage ! vous êtes bientôt en haut. Petit à petit la forêt devient moins dense et vous pourrez admirer la vue sur un petit morceau de chemin en bord de falaise ! Très agréable de retrouver la lumière du jour. Pas pour longtemps… Rebelotte… forêt et paf sur la gauche le refuge !

Le refuge des Pics Noirs

Un charmant petit refuge construit par un particulier motivé et amoureux de la montagne. Le premier au même emplacement a été détruit en 2014 (ou 2015…) par la neige. Ce terrain est humide et encaissé donc peut de soleil donc le bois fini par pourrir. Mais il garde un sacré charme, les randonneurs en prennent soin en laissant de la nourriture, des couchages et des livres. J’ai pu retrouver “Premier de cordée” un très bon roman sur les guides de Chamonix.

Une source d’eau se trouve à l’opposé du chalet par rapport au chemin, une info importante pour les trek !

Plus qu’à vous installer et profiter ! Pour ma part, ce sera dans quelques mois. Vous pourrez découvrir tous ça sur mes réseaux !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager

Laisser un commentaire