L’utilisation de l’IA dans la photo animalière
L’utilisation de l’IA dans la photo animalière

L’utilisation de l’IA dans la photo animalière

La photographie animalière est un art passionnant et très exigeant en tout point. De la traque d’animaux dans son milieu naturel jusqu’au rendu final de votre image sur votre machine, chaque étape doit être maîtriser minutieusement. Avec les avancés technologies (notamment ces derniers mois), l’IA prend une place de plus en plus importante dans notre activité. Nous allons donc découvrir l’utilisation de l’intelligence artificiel dans la photographie animalière et différentes façons de s’en servir afin de gagner en qualité et en temps.

La reconnaissance des animaux et leur comportement

Aujourd’hui, l’IA peut reconnaître et identifier un animal. Savoir qu’un ordinateur pour faire la différence entre un chamois et un chevreuil est absolument fascinant. Des algorithmes sophistiqués peuvent être utilisés pour identifier automatiquement les animaux dans une image et adapter le traitement.

Ces outils servent notamment à comprendre le comportement de l’animal et nous adapter face à cela. Par exemple, si un photographe souhaite capturer une image de lionne en train de jouer avec ses petits, l’IA peut aider à identifier les expressions faciales et les moments les plus opportuns pour prendre la photo.

Nous sommes encore aux prémices et ces fonctionnalités sont souvent réservés à des professionnels ou des logiciels couteux.

L’auto focus

L’intelligence artificiel fait peur à une grande partie des photographes. Ils pensent que cela remplacera petit à petit l’humain. Savent-ils qu’elle est déjà présente dans leur boitier depuis plus longtemps qu’ils ne le pensent?

La mise au point des animaux est toujours fastidieuse. Un animal est capable de changer de direction ou partir en quelques secondes. Nos boitiers sont dotés d’autofocus, un programme permettant d’analyser le sujet et faire la mise au point dessus quoi qu’il se passe. Faire la mise au point en même temps que la visé en mouvement est toujours très compliqué. Cela permet nous permet de pouvoir nous concentrer sur la prise de vue et non plus sur le focus. Un outil très important pour avoir des photos nettes et claires.

L’amélioration par l’IA

Tout photographe procède par un moyen ou par un autre à du traitement d’image. C’est devenu un point essentiel dans notre travail. Il est encore plus vrai en animalier où les conditions lumineuses sont souvent compliqués et les sujets en mouvement. Comme beaucoup, nous passons par des logiciels de traitement tel que Lightroom ou Photoshop. Aujourd’hui, de nombreux services d’IA permettent de faire ce travail en quelques secondes. J’utilise par exemple Diffusionbee qui permet de traiter des images en interne sur mon mac. Pour le moment je ne suis pas très fan car la créativité est subjective mais cela dépanne de temps en temps. J’aime cet aspect retouche et je peux y passer des heures sans décrocher.

Concernant la vidéo, des logiciels de montages par IA arrivent petit à petit. Souvent très couteux, ils nécessitent plusieurs milliers d’euros pour y accéder. Mais cela arrivera pour le grand public d’ici peu.

L’image mais pas que…

Progressivement, les fonctionnalités de ces outils évoluent et se développent dans tout les secteurs. Je vous invite donc à regarder dans les domaines qui vous passionnent les outils disponibles.

Dans un domaine plus large que la photographie animalière, l’IA est capable de déterminer l’espèce qui se trouve devant elle et la classifier. Ne pouvant pas connaître l’entièreté des animaux et des insectes, il est intéressant de profiter de ces outils pour en apprendre toujours plus. Très sympathique à pratiquer lorsque je pars en randonnée et que je croise un insecte venu d’ailleurs que je ne connais pas.

L’IA peut également aider les photographe à analyser leur environnement de travail. Certain logiciel peuvent aller jusqu’à la prédiction météo sur la zone dans laquelle vous êtes et vous prédire la température ou précipitation à votre position exacte. Une fonctionnalité qui permettra de prévenir des risques pendant un trek ou une randonnée.

L’IA peut également aider les photographes animaliers à analyser leur environnement de travail. Les photographes peuvent utiliser des outils d’IA pour analyser les conditions météorologiques, la température et les autres facteurs environnementaux qui peuvent affecter leur travail.

Récapitulatif

L’utilisation de l’IA dans la photographie animalière peut aider les photographes à améliorer leur technique et à obtenir des résultats encore plus impressionnants. Que ce soit pour détecter la faune, reconnaître les expressions faciales, améliorer la qualité de l’image ou classer les différentes espèces, l’IA offre de nombreuses possibilités pour les photographes animaliers. Avec un peu de pratique et d’expérimentation, les photographes peuvent exploiter pleinement le potentiel de l’IA pour obtenir des images encore plus époustouflantes.

Hâte de vous lire et vous croiser !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager

Laisser un commentaire